Ouvrages - Collection Studia Arabica - L'intention dans le droit chiite

LACOMBE FAKHER Brigitte

En Islam « l'intention » est considérée comme l'esprit de l'action.

Brigitte Lacombe Fakher, étudiant cette notion dans le manuel juridique de Fakhr al Muhaqiqqin, et en analysant des termes clefs : jurisprudence, adoration et actes cultuels, développe un des aspects de la connaissance de la pensée chiite, pensée encore imparfaitement connue.


L'auteur
L'auteur, de formation juridique, a étudié la langue arabe, le persan et la pensée islamique chiite. Elle a traduit des ouvrages de l'arabe au français dans le domaine de l'éducation islamique et de la famille du Prophète, et a effectué une recherche sur le rôle des femmes dans le soulèvement du petit-fils du Prophète, Husayn. Elle travaille présentement sur la traduction et l'annotation d'un ouvrage du X/XVIe siècle sur les arcanes de la prière.

32 €
352 pages
paru en octobre 2017
ISBN 978-2-85162-302-7
Studia Arabica XXVIII

 

Ouvrages - Collection Studia Arabica

Foi et loi
URVOY Marie-Thérèse (coordonnatrice)

À quoi se rattache l'ensemble des principes guidant l'action de l'homme et qui constituent l'éthique ? Est-ce exclusivement à une instance supérieure à l'humain ?

Ou est-ce uniquement à l'organisation même des hommes entre eux ? Ou encore est-ce aux deux, une Loi révélée se concrétisant en une législation ? Et dans ce cas, comment l'action individuelle s'articule-t-elle avec le monde ?

Plus généralement, comment une éthique guidée par la foi affronte-t-elle les contraintes matérielles d'ordre biologique, économique et sociologique ?

Cet ouvrage montre comment ces questions ont été posées dans le christianisme et dans l'islam, et donne des illustrations prises dans l'histoire et dans l'actualité.



Les auteurs
Rémi Brague, Peter Bruns, Yolande de Crussol, Hugues Didier, Edouard Divry, Miklos Maroth, Hoda Nehmé, Karam Rizk, Luc-Thomas Somme, Dominique Urvoy, Marie-Thérèse Urvoy.

24 €
232 pages
paru en décembre 2010
ISBN 978-2-85162-259-4
Studia Arabica XV

en savoir plus
URVOY Marie-Thérèse (coordonnatrice)

« Il faut bien, en effet, regarder les Livres Saints comme des livres proposés à des hommes par des hommes ; ces hommes parlent au nom de Dieu selon les règles du langage humain » (M.J. Lagrange o.p.).

De même qu'une génération s'exprime dans sa manière d'interpréter un auteur littéraire, de même un peuple se caractérise par sa façon de lire l'Écriture et par son intelligence du sens. La question de la critique des textes ne peut évidemment être abordée au sujet d'auteurs médiévaux telle que nous l'envisageons depuis Richard Simon et Spinoza. Nonobstant ce fait, les auteurs médiévaux, modernes ou contemporains, ont dû toujours affronter cette question à double face de la critique des textes : 1. le problème de l'authenticité, 2. celui de la réception du texte par l'auditeur.


Ont contribué à cet ouvrage
Peter Bruns, Valentina Colombo, François Deroche, Édouard Divry o.p., Henry Donneaud o.p., Istvan Lanczky, Heinz Otto Luthe, Miklós Maróth, Hoda Nehmé, Antoine Nouajim, Hamadi Redissi, Dominique Urvoy, Marie-Thérèse Urvoy.

28 €
292 pages
paru en août 2016
ISBN 978-2-85162-298-3
Studia Arabica XXVI

en savoir plus
URVOY Marie-Thérèse (coordonnatrice)


« Comment organiser, selon la justice, des sociétés où cohabitent des ressortissants adhérant à des normes éthiques différentes, voire opposées ou divergentes ? »
Les auteurs de cet ouvrage proposent des éléments de réponse, selon des approches diverses. Mais poser une telle question, c'est inévitablement s'interroger tôt au tard sur le rôle du religieux.
Surgit alors une nouvelle question : « Une telle paix n'implique-t-elle pas des convergences sur ce qu'est la dignité de la personne humaine ? »
Sur ce point, une erreur est certainement à éviter - et les contributions réunies en ce volume nous aident à ne pas la commettre - : celle de vouloir une paix bâtie sur un syncrétisme et sur un irénisme éthiques et religieux.

Les auteurs
Marie-Bruno Borde o.c.d. Peter Bruns, Yolande de Crussol, François Déroche, Istvan Kristó-Nagy, Miklos Maroth, Hoda Nehmé, Antoine Noujaim, Samar Sabri, Luc-Thomas Somme o.p., Dominique Urvoy, Marie-Thérèse Urvoy.

25 €
218 pages
paru en novembre 2011
ISBN 978-2-85162-266-2
Studia Arabica XVI

en savoir plus
URVOY Marie-Thérèse (coordonnatrice)


Marie-Thérèse Urvoy a réuni des études de théologiens et islamologues sur les compromis et concessions à l'islam.

Le père M.-B. Borde analyse les ambiguïtés de la modernité politique.
B. Sutor constate que l'église peut faire valoir l'éthique chrétienne dans un état libéral laïque.
M.-T. Urvoy montre comment un laïcisme militant abouti à rendre le problème religieux incontournable.
Le père E. Divry montre que la réciprocité religieuse relève de la justice.
M. Maroth, dans une étude comparée du vocabulaire politique du christianisme et de l'islam, souligne la spécificité de l'idée de parti dans l'islam.
D. Urvoy se demande si le concept de secte n'est pas manipulable.
H. Didier donne un exemple de manipulation du religieux par le politique dans l'Inde du XVIe siècle.
A. Noujaim décrit l'approche irénique de l'islam par un évêque maronite du XVIIe siècle.
Y. de Crussol analyse les aboutissants du statut juridique des juifs au Yémen du XVIIe siècle.

20 €
186 pages
paru en juillet 2010
ISBN 978-2-85162-258-7
Studia Arabica XIV

en savoir plus
Rencontres et conflits
CRUSSOL (de) Yolande (coordonnatrice)


Comment comprendre l’interculturel quand la différenciation est première ?

Des universitaires de plusieurs horizons tentent de répondre sans complaisance ni animosité à cette question.

Les différences sont analysées dans des études qui concernent aussi bien la structure de la révélation, la conception des droits de l’homme, la place de la religion dans la société civile et politique que la discrimination qui frappe les minorités en Terre d’islam.

Les auteurs
Yolande de Crussol, Pierre Debergé, Hugues Didier, Amel Grami, Heinz Otto Luthe, Dominique Mallet, Dominique Urvoy, Marie-Thérèse Urvoy.



24 €
208 pages
paru en novembre 2008
ISBN 978-2-85162-238-9
Studia Arabica IX

en savoir plus
Vision du monde
CHARNAY Jean-Paul



Islam est soumission active à un Texte, au Logos divin, dans ce qu'il a plu à Allah de révéler.
Depuis quatorze siècles, théologiens-juristes et historiens-géographes, philosophes et mystiques, savants et poètes ont proposé leurs conceptions des rapports entre l'homme et la nature, l'histoire et le temps, leurs rêves de cité idéale et leurs conflits violents, leurs aspirations spirituelles et leurs comportements profanes.
Observances cultuelles et culturelles, éthique et dogme forment un ensemble. Il offre une coloration spécifique aux civilisations dans lesquelles l'islam s'est implanté, avec lesquelles il fut en perpétuelle action et réaction.
Peut-on proposer, à travers les domaines les plus divers, les correspondances et les structures de cette classique Vision du monde, aujourd'hui si contestée ?

Les auteurs
Jean-Paul Charnay est Directeur de Recherche au CNRS, Président du Centre d'Etudes et de Recherches sur les Stratégies et les Conflits à la Sorbonne, fondateur du Centre de Philosophie de la Stratégie.



34 €
528 pages
paru en juin 2009
ISBN 978-2-85162-241-9
Studia Arabica XII

en savoir plus
LACOMBE FAKHER Brigitte

En Islam « l'intention » est considérée comme l'esprit de l'action.

Brigitte Lacombe Fakher, étudiant cette notion dans le manuel juridique de Fakhr al Muhaqiqqin, et en analysant des termes clefs : jurisprudence, adoration et actes cultuels, développe un des aspects de la connaissance de la pensée chiite, pensée encore imparfaitement connue.


L'auteur
L'auteur, de formation juridique, a étudié la langue arabe, le persan et la pensée islamique chiite. Elle a traduit des ouvrages de l'arabe au français dans le domaine de l'éducation islamique et de la famille du Prophète, et a effectué une recherche sur le rôle des femmes dans le soulèvement du petit-fils du Prophète, Husayn. Elle travaille présentement sur la traduction et l'annotation d'un ouvrage du X/XVIe siècle sur les arcanes de la prière.

32 €
352 pages
paru en octobre 2017
ISBN 978-2-85162-302-7
Studia Arabica XXVIII

en savoir plus
URVOY Marie-Thérèse (coordonnatrice)

L'analyse de la place de la religion dans l'identité et le fonctionnement de l'ordre social dépasse largement les questions d'actualité, si dramatiques soient-elles.

La cohabitation dans une même société de plusieurs religions concurrentes - et dont les dogmes sont susceptibles d'être incompatibles - est compliquée par le fait que celles-ci peuvent ne pas prescrire les mêmes conduites à leurs fidèles. Or quand la loyauté fait défaut (si la dissimulation, voire le mensonge délibéré sont autorisés), quand la réciproque (dans l'exercice du culte ou la liberté de la conversion) n'est pas pratiquée, quand l'usage de la force est permise (non pas seulement par légitime défense mais comme instrument de conquête), aucune relation de confiance n'est véritablement possible. L'ordre social est alors réduit à des rapports de force.



Ont contribué à cet ouvrage
Mohammad Ali AMIR-MOEZZI, Guillaume BERNARD, Michel BOYANCÉ, Peter BRUNS, Mgr Pierre DEBERGÉ, Edouard DIVRY o.p., Istvan KRISTÓ-NAGY, Heinz Otto LUTHE, Amal MAROGY, Miklós MARÓTH, Hoda NEHMÉ, Antoine NOUJAIM, Hamadi REDISSI, Luc-Thomas SOMME o.p. , Dominique URVOY, Marie-Thérèse URVOY, Philippe VALLAT.

24 €
418 pages
paru en octobre 2015
ISBN 978-2-85162-294-5
Studia Arabica XXV

en savoir plus
Hommage à Gérard Troupeau
URVOY Marie-Thérèse & GOBILLOT Geneviève (coordonnatrices)

Colloque organisé les 15 et 16 octobre 2004 par le CRITIC (Centre de Recherches sur les Idées et les Transferts Inter-Culturels) à l'Université Jean Moulin Lyon 3, en collaboration avec l'Institut Catholique de Toulouse.

Les chrétiens de l’Empire musulman sont rarement étudiés pour eux-mêmes. On a plutôt tendance à ne voir que leur contribution - notamment par les traductions du grec et du syriaque - à la formation de la civilisation dite « musulmane ». Le présent ouvrage s’efforce de montrer leur spécificité à l’intérieur de ce creuset.
Un hommage au professeur Gérard Troupeau, éminent spécialiste de l’Orient chrétien, permet de rassembler des contributions couvrant les disciplines qu’il a illustrées : théologie, philosophie, ecclésiologie, archéologie et philologie.


Les auteurs
Camillo Ballin, Maurice Borrmans, Rémy Brague, Françoise Briquel-Chatonnet, Gérard Colin, Joseph Dagher, Édouard-Marie Gallez, Geneviève Gobillot, Jacques Grand’Henry, Bernard Heyberger, Jacques Jomier, Bénédicte Landron, Jean-Pierre Mahé, Catherine Mayeur Jaouen, Jean-Marie Mérigoux, Françoise Micheau, Antoine Noujaim, Emilio Platti, Giuseppe Scattolin, Rita Rached, Gérard Troupeau, Dominique Urvoy, Marie-Thérèse Urvoy.



38 €
542 pages
paru en janvier 2005
ISBN 978-2-85162-072-9
Studia Arabica III

en savoir plus
URVOY Marie-Thérèse


Quel est le statut des préceptes moraux présents dans les textes sacrés des grandes religions ?
De multiples difficultés apparaissent rapidement. Bible et Coran, pour nous limiter à ces livres, remontent à des périodes lointaines et portent la marque d'époques où les conditions de vie étaient très différentes des nôtres.
Un bon nombre des questions difficiles d'aujourd'hui ne trouvent pas de réponses claires dans ces textes : questions de bioéthique, de morale sociale, du travail, ou traitant de la violence ou du terrorisme, des relations internationales, du système bancaire et de tant d'autres questions nouvelles.

Dans tout ces cas, faut-il encore se référer aux textes sacrés et, si l'on y répond positivement, comment s'appliquent-ils ?

C'est l'une des questions délicates que les Actes de ce colloque peuvent contribuer à éclaircir. Car en définitive, jamais la dimension morale ne peut être isolée de la conception que présente chacune des religions de la relation entre Dieu et les hommes.

Ont contribué à cet ouvrage : P. Bruns, Mgr P. Debergé, H. Didier, E. Divry, N. Dura, I. Kristó-Nagy, M. Maróth, H. Nehmé, A. Noujaim, H. Rédissi, L.-TH. Somme, M.-Th. Urvoy



32 €
264 pages
paru en octobre 2013
ISBN 978-2-85162-281-5
Studia Arabica XXI

en savoir plus
URVOY Marie-Thérèse (coordonnatrice)

La tentation est forte de mettre les grandes religions monothéistes sur un pied d'égalité dans leurs pratiques d'expansionnisme religieux, que celles-ci relèvent du prosélytisme religieux ou de la conquête territoriale. En les renvoyant dos à dos, on conduit à leur imputer une commune responsabilité dans les conflits actuels sans chercher d'éventuelles différences dans les révélations qui fondent ces traditions religieuses.

Il est difficile de rendre compte de la complexité du processus de conquête tel qu'on le rencontre dans le monothéisme et des spécificités de cette notion dans le christianisme et dans l'islam. Difficiles et douloureuses, les interrogations sont souvent éludées. C'est peut-être une raison pour laquelle la notion de conquête a peu été étudiée en histoire et en théologie des religions. En attendant la victoire définitive de la grâce divine dans les cœurs et dans le monde, les contributions rassemblées ici éclairent cette notion.


Ont contribué à cet ouvrage
Hubert Borde, Michel Boyancé, François Déroche, Hugues Didier, Augustin Laffay, Miklós Maróth, András Mércz, Georgio Rahal, Dominique Urvoy Marie-Thérèse Urvoy.

28 €
218 pages
paru en septembre 2017
ISBN 978-2-85162-300-3
Studia Arabica XXVII

en savoir plus
Un « agent double » dans le monde persan et arabe
KRISTÓ-NAGY István T.


S'il y avait un « Prix Nobel » de littérature pour le IIe / VIIIe siècle, Ibn al-Muqaffa en serait un candidat possible. Il est célébré pour être un des premiers et des principaux créateurs de la prose arabe. Son importance en tant que traducteur, importateur de la littérature de sagesse iranienne (imprégnée d'influences indiennes et grecques) vers la culture arabe est reconnue. Pourtant, le public ignore une partie de ses œuvres. Sa pensée dualiste et rationaliste ainsi que son attitude ambiguë et sceptique face aux détenteurs du pouvoir restent peu étudiées.
Les écrits politiques, éthiques et religieux d'Ibn al-Muqaffa ont une portée extra-temporelle et universelle ; cependant ils caractérisent leur époque, une période décisive dans la formation de la civilisation arabo-islamique, celle de l'établissement de l'Empire abbasside.


Artistes et homme de lettres sont des étendards de leurs communautés. L'œuvre d'Ibn al-Muqaffa représente le réveil de la conscience des intellectuels iraniens et leur recherche d'une identité redéfinie suite au traumatisme de la conquête islamique. Elle est aussi un monument à ceux qui créaient dans les limites de cadres sociaux et idéologiques imposés et malgré ceux ci ; des personnes qui, sous couvert de collaboration avec les conquérants, avaient pour objectif réel de servi leur société.

L'auteur
István T. Kristó-Nagy est maître de conférences (lecturer) en arabe et études islamiques à l'Institut d'études arabes et islamiques de l'Université d'Exeter.



34 €
620 pages
paru en juillet 2013
ISBN 978-2-85162-272-3
Studia Arabica XIX

en savoir plus
La communauté chrétienne au Soudan dans son contexte islamique
BALLIN Camillo

Le 29 juin 1881, Muhammad Ahmad Ibn Abd Allah se proclama, au Soudan, imam, chef de la communauté musulmane, successeur de Mahomet, le Mahdi qui devait, à la fin des temps, rassembler tous les musulmans.
Muhammad Ahmad Ibn Abd Allah ne fut pas seulement considéré comme un réformateur religieux et le père de l'indépendance du Soudan, mais comme le dernier Envoyé, image exacte du prophète Mahomet.
Une telle revendication n'est pas rare en islam et entraîne de graves conséquences, pour les musulmans non mahdistes et les communautés juives et chrétiennes.
L'étude historique rigoureuse de Camillo Ballin fait ressortir l'extraordinaire personnalité du Mahdi soudanais et décrit les bouleversements apportés par celui qui s'est voulu l'envoyé d'Allah.

25 €
504 pages
paru en mai 2008
ISBN 978-2-85162-230-3
Studia Arabica VII

en savoir plus
WALTER Jean-Jacques


Ordinateurs, Internet, câble, numérique… Depuis la seconde moitié du XXe siècle, tous les prodiges informatiques reposent sur la Théorie des Codes.

Cette théorie s'applique aussi aux textes écrits. Elle identifie un auteur avec une certitude qui peut dépasser 999 999 chances sur un million : chaque auteur présente des caractéristiques stylistiques dont il n'a pas conscience, mais que les mathématiques peuvent identifier. Ces caractéristiques, repérées dans un texte, sont-elles présentes dans un autre texte ? Cela permet de savoir si les diverses parties d'un même livre ont été écrites par un seul auteur ou par plusieurs.

Appliquée au Coran, cette théorie révèle clairement plusieurs auteurs, décèle des dates de rédaction différentes et identifie des structures restées jusqu'ici cachées. Une perspective scientifique et insoupçonnée s'offre à nous, une lumière nouvelle éclaire le premier islam, sa nature, son histoire, et présente comme jamais encore vu l'islam d'aujourd'hui.

L'auteur
Jean-Jacques Walter, ingénieur de l'Ecole des Mines de Paris, a fait une carrière essentiellement dans la technologie, et dirige aujourd'hui une société de recherche et développement technologique. Il a suivi un cursus universitaire en islamologie jusqu'au doctorat soutenu en décembre 2013.



28 €
310 pages
paru en juillet 2014
ISBN 978-2-85162-288-4
Studia Arabica XXII

en savoir plus
Recueil de définitions médico-philisophiques
'UBAYDALLÂH IBN BAKHTÎSHÛ'

Le Jardin médical, dont nous donnons la traduction française, est l'œuvre du dernier représentant d'une dynastie de sept générations de médecins chrétiens nestoriens :
'Ubaydallâh ibn Bakhtîshû' (m.1058), dont la carrière se déroula entre Bagdad et Mayyâfâriqîn, capitale de la Djazîreh.
Des nombreuses œuvres de 'Ubaydallâh, Le Jardin médical est l'une des rares qui nous soient parvenues. L'auteur fournit les définitions de cinquante termes médicaux et philosophiques, en s'appuyant sur les auteurs grecs anciens.

Le Jardin médical occupe une place originale dans le genre des lexiques terminologiques assez peu représentés dans la littérature scientifique arabe.

Traduit et présenté par Gérard Troupeau : agrégé d'arabe, professeur honoraire des Universités, il a enseigné l'arabe littéral à l'Institut National des Langues Orientales et la philologie arabe à l'École Pratique des Hautes Études. Il est l'auteur de nombreuses publications sur la littérature arabe chrétienne, la linguistique et la médecine arabes.

14 €
74 pages
paru en novembre 2008
ISBN 978-2-85162-239-6
Studia Arabica X

en savoir plus
Les textes fondateurs de l'islam face à la modernité
BOURLARD Johan

Nouvelle édition revue et actualisée

Le mot jihâd, qui évoque souvent à lui seul tout le problème de la violence en islam, renvoie à l’un des obstacles majeurs de l’intégration de la religion musulmane à nos sociétés modernes. Mais qu’en est-il précisément de ce terme qui revient régulièrement à la une de l’actualité ?

C’est à cette question complexe et passionnante que Johan Bourlard a tenté de répondre dans ce livre qui, tout en étant le produit de recherches effectuées dans le cadre universitaire, se présente dans un langage accessible au non-spécialiste.

L’auteur dresse d’abord un aperçu du problème : définition du concept du jihâd, bref historique des mouvements musulmans intégristes, réactions occidentales face aux attentats terroristes perpétrés au nom de l’islam.Il présente ensuite une analyse du thème du jihâd dans les textes fondateurs de l’islam : le Coran (parole d’Allah), la Sunna (tradition musulmane fondée sur l’exemple de Mahomet) et la Sîra (biographie de Mahomet).

Johan Bourlard jette enfin un œil critique sur quelques-unes des solutions apportées par les intellectuels contemporains pour tenter d’intégrer au mieux l’islam et plus particulièrement le jihâd dans la modernité.

Préface de Marie-Thérèse Urvoy

L'auteur
Johan Bourlard est licencié en traduction (Écoles d’Interprètes Internationaux - Université de Mons-Hainaut), licencié en histoire (Université Libre de Bruxelles) et détient un master en sciences des religions, orientation islam (Université Libre de Bruxelles).



24 €
196 pages
paru en mars 2015
ISBN 978-2-85162-217-4
Studia Arabica VI

en savoir plus
selon les premières églises face à l'islam
JOURDAN François

Entrés définitivement dans une ère interreligieuse,comment allons-nous comprendre et vivre avec nos amis de l'islam ?

Un point incontournable de nos croyances fait difficulté :l a mort du Messie Jésus en croix. L'islam la rejette. Le christianisme y voit, avec la résurrection, l'amour rédempteur de Dieu pour tous les hommes.

Comment les chrétiens d'Orient, à l'héritage prestigieux et méconnu, ont-ils porté ce point central de la foi chrétienne, avant l'islam et à ses débuts ?

Comment et pourquoi les musulmans ont-ils pu s'en tenir au refus de la crucifixion ? Est-il définitif ?

L'auteur
Ayant vécu au Nord Bénin et au Maroc, et circulé dans plusieurs pays islamiques, pendant dix ans délégué du diocèse de Paris pour les relations avec l'islam, le Père François Jourdan a enseigné pendant quinze ans à l'Institut Catholique de Paris et dix ans à l'École Cathédrale. Il est depuis en mission eudiste aux Philippines, confrontées à l'islam asiatique.Sa thèse de doctorat inédite paraît dans la collection Studia Arabica, dirigée par Marie-Thérèse Urvoy.

29 €
500 pages
paru en février 2011
ISBN 978-2-85162-217-4
Studia Arabica XIII

en savoir plus
Aux origines de l'Islam : de Qumran à Muhammad
GALLEZ Edouard-Marie

Une thèse universitaire qui, sous la lumière nouvelle des manuscrits de la mer Morte, éclaire ce qu'on croyait être l'islam

L’islam s’enracine dans le judaïsme et le christianisme non pas directement mais à travers les dérives de cercles judéo-chrétiens qui avaient transformé le messianisme biblique en idéologie de salut : ils attendaient la seconde venue du messie en tant qu’il dominerait la terre, la soumettant au pouvoir de « Dieu » et surtout de Ses fidèles.

Malgré les difficultés ou les abus d’interprétation des textes et des vestiges archéologiques — particulièrement des manuscrits de la mer Morte —, il est possible à l’historien de suivre cette pensée messianiste qui s’esquisse au IIe siècle avant notre ère : elle apparaît comme système de pensée dès la fin du Ier siècle de notre ère, et, à la fin du VIe, donne naissance à l’éphémère communauté judéo-arabe qui fut le berceau de l’islam arabe.

Loin des polémiques religieuses, cette synthèse, qui « révolutionne les conceptions des orientalistes sur les origines de l’islam » (Gérard Troupeau), confronte des analyses textuelles portant sur les documents juifs, chrétiens, musulmans et autres, aux apports des recherches islamologiques, archéologiques, etc.

Cette étude résultant de plus de dix ans de recherches se répartit en deux tomes, le premier étant axé sur le phénomène messianiste et le second sur les questions islamologiques ; elle a constitué la thèse de doctorat en théologie/histoire des religions qu’Édouard-Marie Gallez a soutenue à l’Université de Strasbourg II en 2004.



35 €
524 pages
paru en octobre 2007
ISBN 978-2-85162-064-9
Studia Arabica I

en savoir plus
Aux origines de l'Islam : du Muhammad des Califes au Muhammad de l'histoire
GALLEZ Édouard-Marie

L'islam s'enracine dans le judaïsme et le christianisme non pas directement mais à travers les dérives de cercles judéo-chrétiens qui avaient transformé le messianisme biblique en idéologie de salut : ils attendaient la seconde venue du messie en tant qu'il dominerait la terre, la soumettant au pouvoir de « Dieu » et surtout de Ses fidèles.

Malgré les difficultés ou les abus d'interprétation des textes et des vestiges archéologiques — particulièrement des manuscrits de la mer Morte —, il est possible à l'historien de suivre cette pensée messianiste qui s'esquisse au IIe siècle avant notre ère : elle apparaît comme système de pensée dès la fin du Ier siècle de notre ère, et, à la fin du VIe, donne naissance à l'éphémère communauté judéo-arabe qui fut le berceau de l'islam arabe.

Loin des polémiques religieuses, cette synthèse, qui « révolutionne les conceptions des orientalistes sur les origines de l'islam » (Gérard Troupeau), confronte des analyses textuelles portant sur les documents juifs, chrétiens, musulmans et autres, aux apports des recherches islamologiques, archéologiques, etc.

Cette étude résultant de plus de dix ans de recherches se répartit en deux tomes, le premier étant axé sur le phénomène messianiste et le second sur les questions islamologiques ; elle a constitué la thèse de doctorat en théologie/histoire des religions qu'Édouard-Marie Gallez a soutenue à l'Université de Strasbourg II en 2004.

39 €
588 pages
paru en octobre 2007
ISBN 978-2-85162-065-7
Studia Arabica II

en savoir plus
URVOY Marie-Thérèse & Dominique (coordonnateurs)

La croyance qu’il n’y a de texte arabe qu’islamique demeure ancrée dans l’imaginaire collectif.
Les études présentées dans cet ouvrage montrent comment le texte arabe fut absorbé par l’islam à la faveur d’un processus politique d’affirmation du caractère islamique de l’Empire arabe.

Elles offrent des exemples de la persistance d’une littérature arabe indépendante de l’islam, et décrivent les conditions réelles de cette production non islamique dans le monde moderne.

Les auteurs
Peter Bruns, Yolande de Crussol, Hugues Didier, Edouard-Marie Gallez, Geneviève Gobillot, François Jourdan, Jean-Marie Mérigoux, Philippe Molac, Antoine Noujeim Pierre Perrier, Karam Rizk, Henri Teissier, Dominique Urvoy, Marie-Thérèse Urvoy, François Zabbal, Maroun Zogheib.



29 €
364 pages
paru en janvier 2009
ISBN 978-2-85162-240-2
Studia Arabica XI

en savoir plus
URVOY Marie-Thérèse, coordinatrice


Lorsque les Arabes conquirent d'anciens territoires chrétiens, enlevés aux empires byzantin et sassanide aux limes de la Péninsule arabique, les Chrétiens autochtones disposaient déjà d'une pensée et d'une culture élaborées, tant religieuses que philosophiques, adossées depuis longtemps aux grandes civilisations du patrimoine hellénique et de l'Orient antique.

Manquait encore à l'islam des conquérants le sens du débat théologique ou philosophique. L'exemple le plus significatif fut incontestablement la relation entre les Chrétiens réfutant les objections que l'islam leur opposait et les Musulmans appelant à la foi en un texte incréé, à peine fini d'être collecté.

La confrontation profita aux Musulmans dans l'élaboration et la formation d'une théologie propre, exprimée avec le double outil linguistique et notionnel apporté par les Chrétiens.

Les auteurs
Peter Bruns, Valentina Colombo, Mgr Pierre Debergé, François Déroche, Hugues Didier, Edouard Divry o.p., Fr. Robert Le Gall, Heinz Otto Luthe, Amal Marogy, Miklós Maróth, Hamadi Redissi, Marie-Thérèse Urvoy



28 €
236 pages
paru en juillet 2014
ISBN 978-2-85162-289-1
Studia Arabica XXIII

en savoir plus
HERRERA Ephraïm


Le soufisme se présente comme l'aspect ésotérique de l'islam.

Disséminé sur les cinq continents, les soufis représentent aujourd'hui 70-90 millions de musulmans. Les spécialistes de l'islam et les médias présentent le plus fréquemment le soufisme comme étant plus tolérant et pacifique.

En réalité, la plupart des grands maître soufis ont explicitement prôné le petit jihâd, le jihâd belliqueux classique, appelant expréssement les dirigeants musulmans à accomplir régulièrement ce devoir religieux dans le but d'imposer l'islam au monde entier. Jamais dans leurs ouvrages le jihâd des cœurs ne remplace le jihâd guerrier, qui est perçu au contraire comme une cristallisation du jihâd des cœurs et la preuve de sa sincérité. Nombre d'entre eux ont d'ailleurs personnellement participé au jihâd guerrier, tant défensif qu'offensif.

Les résultats de la recherche de E. Herrera sont surprenants : ils dévoilent l'aspect fondamentalement intolérant de l'immense majorité des grands maîtres du soufisme et de leurs disciples. Tant les doctrines chrétiennes et juives que les personnes y sont décrites d'une manière catégoriquement négative.

Une nouvelle image, étayée par des centaines de sources, rapportés en français, pose les bases d'un nouveau débat sur le soufisme, débat qui devra désormais tenir compte de ces références qui renversent les idées reçues.

L'auteur
Ephraïm Herrera est docteur en histoire des religions à la Sorbonne, spécialiste de l'Islam. Afin de pouvoir lire les textes à leur source, il a appris l'arabe classique. Il est notamment l'auteur de Djihad, de la théorie aux actes (éditions Elkana).



24 €
600 pages
paru en juin 2015
ISBN 978-2-85162-292-7
Studia Arabica XXIV

en savoir plus
URVOY Marie-Thérèse (coordonnatrice)


Cet ouvrage collectif constitue une contribution à la question controversée du rapport entre l'identité et la liberté religieuse.

Dans un système de pensée totalisante où rien n'est laissé à l'arbitraire, quel espace de liberté individuelle ou sociale offre-t-on au croyant ? De quelle manière la religion légale qu'est l'islam et qui se réfère à un principe de théocratie, peut-elle s'inscrire dans un régime démocratique façonné par le christianisme que le sécularisme voudrait écarter ?

Dans le cadre du dialogue de raison et de salut qui « fait partie de la mission évangélisatrice de l'Église » (Jean-Paul II), les réflexions portées par les différents contributeurs nous permettent de définir une attitude chrétienne face à la question de l'islam et des relations islamo-chrétiennes.

Les auteurs
Mgr Dominique REY, Mgr Pierre DEBERGÉ, Marie-Bruno BORDE, Dominique URVOY, Edouard DIVRY o.p., Marie-Thérèse URVOY, Peter BRUNS, Orsolya VARSÁNYI, Yolande de CRUSSOL, Faisal KENANAH, Miklós MARÓTH, Antoine NOUJAIM, Hamadi REDISSI, Hoda NEHME



32 €
306 pages
paru en septembre 2012
ISBN 978-2-85162-271-6
Studia Arabica XVIII

en savoir plus
Quelle âme pour l'Europe ?
URVOY Marie-Thérèse, GOBILLOT Geneviève & LUTHE Heinz-Otto

Conscient de ce que l’Europe qui se forme ne peut se réduire à une entité politico-économique, Jacques Delors avait proposé de réfléchir sur la question : « quelle âme pour l’Europe ? ». Si les technocrates n’ont pas cru bon de le suivre, les auteurs du présent recueil ont voulu reprendre le flambeau en s’interrogeant sur les enjeux et les perspectives d’un authentique pluralisme religieux. L’islam, devenu la seconde religion en France, et comme telle source à la fois d’incertitudes et d’illusions qui sont ici indiquées, sert de pivot à cette réflexion.

Les auteurs
Yolande de Crussol, Michel Fromaget, Geneviève Gobillot, François Jourdan, Jeanne-Hélène Kaltenbach, Heinz-Otto Luthe, Manuela Marin, Michèle Tribalat, Dominique Urvoy, Marie-Thérèse Urvoy, Hans Vëcking.



25 €
230 pages
paru en septembre 2007
ISBN 978-2-85162-271-6
Studia Arabica V

en savoir plus
ALDEEB ABU-SAHLIEH Sami Awad


Les mouvements islamiques ont l'intention de prendre le pouvoir dans tous les pays musulmans pour y établir un régime régi par la charia.

Dans cet ouvrage nous publions six projets constitutionnels et neuf déclarations arabes et islamiques relatives aux droits de l'homme.

La réunion de ces documents fondamentaux offre l'information nécessaire à l'évaluation de la nature de l'État et de la société que les islamistes, majoritaires dans les pays musulmans, entendent instaurer.

L'auteur
Sami Awad Aldeeb Abu-Sahlieh est chrétien d'origine palestinienne et de nationalité suisse. Il est responsable du droit musulman et arabe à l'Institut suisse de droit comparé de Lausanne, professeur invité aux facultés de droit d'Aix-en-Provence et de Palerme. Il est auteur de nombreux ouvrages et articles, dont une nouvelle traduction française du Coran dans l'ordre chronologique.


30 €
348 pages
paru en octobre 2008
ISBN 978-2-85162-234-1
Studia Arabica VIII

en savoir plus
Bilan et perspectives
LUTHE Heinz-Otto & URVOY Marie-Thérèse

Une véritable industrie du "dialogue islamo-chrétien" s’est développée en Europe depuis le début des années soixante. Quarante ans plus tard, les résultats se font toujours espérer.

Un dialogue de vérité pour une relation équilibrée et sereine exige la connaissance de l’autre.

Les contributions françaises et allemandes au présent ouvrage se fondent sur des réalités, faisant fi des mythes et de la polémique.

En réunissant des analyses historiques et religieuses et des rapports d’expériences sur le terrain ou dans un cadre institutionnel, cet ouvrage entend contribuer à clarifier le débat.

Les auteurs
Peter BRUNS, Geneviève GOBILLOT, Hélène KALTENBACH, Gilles LEBRETON, Heinz Otto LUTHE, Antoine NOUJAIM, Jan SLOMP, Henri TEISSIER, Dominique URVOY, Marie-Thérèse URVOY, Athanasios VLETSIS, Hanz VÖCKING.


29 €
252 pages
paru en juillet 2007
ISBN 978-2-85162-182-3
Studia Arabica IV

en savoir plus
URVOY Dominique

Cet ouvrage regroupe vingt-trois études envisageant des exemples historiques d'univers religieux en confrontation, depuis le VIIIe siècle jusqu'à nos jours, et sur un territoire englobant partie du monde islamique et de l'Occident.


Il explore la polysémie du mot, actuellement très valorisé dans le langage religieux, de « rencontre », et peut servir de soutien à l'interrogation tant sur les diverses modalités de rencontre que sur l'échelle des attitudes des acteurs qui y sont engagés.



L'auteur
Dominique Urvoy, philosophe et sociologue, a été professeur de pensée et civilisation arabe à l'Université de Toulouse II.

34 €
566 pages
paru en juillet 2013
ISBN 978-2-85162-280-8
Studia Arabica XX

en savoir plus
Le Kitab al-Imta' wa-l-mu'anasa d'Abu Hayyan al-Tawhidi
KENANAH Faisal

Le Kitab al-Imta' wa-l-mu'anasa est l'une des oeuvres phares de l'auteur arabe classique Abu Hayyan al-Tawhidi (922/932-1023 ?) qui est considéré comme l'un des hommes de lettres les plus érudits de la littérature médiévale. Il s'agit d'un livre qui couvre des entretiens entre l'auteur et le vizir bouyide Ibn Sa'dan. L'oeuvre représente un compte rendu pour l'ami et protecteur Abu l-Wafa qui a introduit Abu Hayyan au cercle du vizir. Abu Hayyan est chargé à la fois de répondre aux nombreuses interrogations du vizir et de tenir informé son ami Abu-l-Wafa de ce qui se déroule lors de ces entretiens.


Le présent ouvrage, consacré à cette oeuvre classique, tente de faire apparaître son caractère encyclopédique à travers la compléxité de sa structure et la dispersion des thèmes abordés. Cette étude permettra de mettre en exergue la nature des interrogations du vizir Ibn Sa'dan, et de mener une réflexion sur la pensée du IVe/Xe siècle.


Ce témoignage intellectuel de la société bagdadienne d'alors ne représente-t-il pas une certaine liberté de penser à travers divers sujets évoqués : politiques, religieux, philosophiques, sociaux et littéraires ? Quels sont les enjeux et les préoccupations de l'époque ?

L'auteur
Faisal Kenanah est professeur certifié d'arabe, docteur ès-Lettres et chargé de cours à l'Université de Caen.



26 €
418 pages
paru en avril 2012
ISBN 978-2-85162-182-3
Studia Arabica XVII

en savoir plus
Copyright © 2017 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen