Votre recherche sur "Le massacre de la victoire " indique 4 résultats

1919-1939
DE CARBUCCIA Horace


Les Mémoires d'Horace de Carbuccia, écrits « d'un style d'acier », selon les termes du duc de Lévis Mirepoix, sont irremplaçables pour l'intelligence de l'entre-deux-guerres ; années brillantes, scandaleuses et catastrophiques, où les illusions de la victoire de 1918 se transformèrent en mobilisation pour la défaite de 1940.

Directeur d'une maison d'édition et de Gringoire, le plus important hebdomadaire français politique et littéraire, député de la Corse, gendre du préfet de police Jean Chiappe, l'auteur mena le combat qui opposa les patriotes lucides à ceux qui allaient devenir les responsables de la défaite et de l'Occupation.


La présente réédition de ses mémoires, illustrée de caricatures parues dans Gringoire, regroupe en un volume l'édition parue en deux volumes sous les titres Le Massacre de la victoire 1919-1934 et Les Racines de l'enfer 1934-1939.

« Quel excellent livre ! »

J. Benoît-Méchin


« Livre passionnant. Je suis presque toujours d'accord sur les grandes lignes et le plus souvent sur les points de détail. »

Jacques Chastenet, de l'Académie française


« Excitants Mémoires. Tout l'entre-deux-guerres expliqué selon la droite et du haut d'un inestimable observatoire. »

Alain Decaux, de l'Académie française


« Une chronique percutante sur le monde politique et littéraire de l'entre-deux-guerres. »

Michel Dunois, L'Aurore


« Je suis frappé par tout ce qu'il comporte d'enseignements pour aujourd'hui. »

Louis Pauwels, de l'Institut


« Ni mesuré, ni indulgent et moins encore indifférent ou sceptique, toute la virulence, l'acharnement… qui caractérisait… Gringoire. »

P. Viansson-Ponté, Le Monde



32 €
708 pages
paru en septembre 2015
ISBN 978-2-25162-285-3

en savoir plus
Mémoires T.2 : 1934 - 1939
CARBUCCIA (de) Horace



Les souvenirs du directeur de Gringoire. L'analyse des causes de la défaite. Un témoignage qui démystifie beaucoup d'idées reçues.

Les Mémoires d’Horace de Carbuccia, écrits "d’un style d’acier", selon les termes du duc de Lévis Mirepoix, sont irremplaçables pour l’intelligence de l’entre-deux-guerres : années brillantes, scandaleuses et catastrophiques, où les illusions de la victoire de 1918 se transformèrent en mobilisation pour la défaite de 1940. Directeur d’une maison d’édition et de Gringoire, le plus important hebdomadaire français politique et littéraire, député de la Corse, gendre du préfet de police Jean Chiappe, l’auteur mena activement le combat qui opposa les patriotes lucides à ceux qui allaient devenir les responsables de la défaite et de l’occupation.

Dans le premier volume, Le Massacre de la victoire (1919-1934), on passe de la fondation de La Revue de France et de ses illustres auteurs, à l’affaire Stavisky, au 6 février, à l’assassinat du conseiller Prince.

Ce second volume, Les Racines de l’enfer (1934-1939), montre Mussolini, le chancelier Dollfuss, les coups de force hitlériens, les erreurs du Front populaire, Staline, Gamelin, le jeu parlementaire... qui menèrent au plus grand effondrement de notre histoire.


Préface du duc de Lévis Mirepoix, de l'Académie française


Site de la famille : http://www.de-carbuccia.net



19 €
308 pages
paru en janvier 1990
ISBN 978-2-85162-001-0

en savoir plus
1928-1944
DUPONT George

Gringoire est un hebdomadaire social, politique et littéraire qui remporta la plus forte vente de presse en France entre les deux Grandes Guerres. Ses campagnes marquèrent les principaux événements de cette époque.

Fondé en 1928 par Horace de Carbuccia, assisté de Joseph Kessel et Georges Suarez, les plus grands auteurs et dessinateurs de l'époque qui y collaborèrent sont répertoriés avec la liste de leurs écrits et des éléments biographiques.

Fait remarquable dans l'histoire de la presse française, Gringoire ne dépendit d'aucun groupe financier ou commercial, ni d'un parti politique, mais de son seul patron directeur-général, Horace de Carbuccia, animé par les leçons de la Grande Guerre, auteur de Le Massacre de la Victoire paru aux Éditions de Paris.



24 €
252 pages
paru en décembre 2018
ISBN 978-2-85162-304-1

en savoir plus
1928-1944
DUPONT George

Gringoire est un hebdomadaire social, politique et littéraire qui remporta la plus forte vente de presse en France entre les deux Grandes Guerres. Ses campagnes marquèrent les principaux événements de cette époque.

Fondé en 1928 par Horace de Carbuccia, assisté de Joseph Kessel et Georges Suarez, les plus grands auteurs et dessinateurs de l'époque qui y collaborèrent sont répertoriés avec la liste de leurs écrits et des éléments biographiques.

Fait remarquable dans l'histoire de la presse française, Gringoire ne dépendit d'aucun groupe financier ou commercial, ni d'un parti politique, mais de son seul patron directeur-général, Horace de Carbuccia, animé par les leçons de la Grande Guerre, auteur de Le Massacre de la Victoire paru aux Éditions de Paris.



24 €
252 pages
paru en décembre 2018
ISBN 978-2-85162-304-1

en savoir plus
Copyright © 2018 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen